classe 7P-8P

L’inspiration du Chêne

Après un travail sur la poésie de Jean de la Fontaine “Le Chêne et le Roseau”, puis sur différents styles poétiques, les élèves de 7-8P se sont essayés à l’art de la rime et du langage si particulier de la poésie. Les meilleures productions ont été sélectionnées pour être publiées dans le numéro de décembre du Journal LaBaroche.

Poèmes de la classe 7-8P de Charmoille pour l’article sur les chênes

Grand arbre

beaucoup d’écorce

automne

odeur feuillage

le chêne est beau

joyeux

plein de couleurs

et vie en forêt

(Cloé Chapuis) 

Avez-vous vu le petit chêne

qui pousse dans la grande plaine ?

Avez-vous vu le sanglier

qui boit du coca dans le pré ?

Avez-vous vu les écureuils

qui ont des ailes avec des feuilles ?

Avez-vous vu le gros lapin

fonçant dans le très grand sapin ?

Avez-vous vu le beau renard

qui va entrer dans l’étroit car ?

Mais moi, m’avez-vous bien vu, moi

que personne jamais ne croit ?

(Livio Rabeantoandro, d’après un poème de Maurice Carême) 

Il était si grand, si beau

si vieux

le Chêne Millénaire

(Tristan Grélat) 

Sur un chêne

dans ses branches

relaxé par ses feuilles

(Quentin Gindrat)

Le vieux chêne, un jour, dit au petit :

« Tu veux savoir comment j’ai fait pour être grand et beau ? »

Le petit chêne voulait bien savoir.

« Alors, je vais te raconter mon histoire. »

Pendant que le vieux chêne racontait

Le petit, lui, grandissait.

Jusqu’à devenir un beau et grand chêne.

Une tempête arriva.

La dernière chose que dit le vieux chêne :

« Fais pareil avec les plus petits chênes. »

et il s’éteignit.

(Amalia Vifian) 

Je suis puissant

Et suis charmant.

J’ai beaucoup de racines

et plein de copines.

Je me sens observé

Et me sens comblé.

Mais quand le vent souffle, je peux être déraciné.

Ma foi, c’est la vie.

(Emma Lorentz) 

Un chêne qui fait tomber ses glands

un écureuil en prend

et retourne dans sa maison

L’écureuil dit : « Merci, le chêne ! » 

« De rien, jeune animal. »

(Pierre-Alexandre Mettraux)

Je vois la forêt qui danse

Je vois les champignons

Des russules en-dessous du chêne

L’arbre est très très vieux

Il est le bienvenu

Ce chêne, c’est la nature

La forêt l’aime très fort.

(Jules Périat)

Dans une forêt colorée

On peut tout inventer.

Feuille, feuille d’automne

tombe sur le sol

le sol humide et tout coloré

avec ces feuilles tombées.

Puis un renard

sortit de nul part

avec son pelage orangé

comme le coucher de soleil

et un peu de blanc

comme des flocons de neige.

Au pied d’un chêne magnifique

il alla se coucher.

(Daniela Vuillaume) 

– Un jour, tu seras comme moi, dit le vieux chêne au petit

– Est-ce vrai ?

– Oui, c’est vrai.

– Mais comment être aussi grand que toi ?

– Tu devras vieillir, grandir, souffrir mais tu seras un héros, comme moi.

– Un héros ? J’ai hâte. 

(Yara Peirera)

L’automne est arrivé

Les feuilles sont tombées

Les animaux se cachent

C’est tout bientôt la chasse.

(Stéphanie Poupon)

Petit reportage photo le lundi après-midi 8 novembre 2021, alors que les élèves de la classe de 7-8P de Charmoille avaient rendez-vous avec Lucienne Maître, la photographe du Journal LaBaroche. Les élèves ont pris la pose près d’un jeune chêne planté dans le cadre du 40ème anniversaire du canton du Jura, puis près d’un vénérable ancêtre.

L’après-midi s’est achevé avec un travail musical en plein air, sur une adaptation de la fable par les Cowboys Fringuants, “Chêne et Roseau”, que les élèves ont interprétés en spam.

Et sur le chemin du retour, certains élèves se sont rendus compte qu’il y avait des roseaux près de l’école, et qu’un roseau, ça peut être très rigolo !